Cette année 2016 a été marqué par ces buzzwords comme la transformation digitale ou encore l’entreprises libérée. La transformation digitale fait référence à la digitalisation de process, transformation de la culture d’entreprise, développement de l’e-commerce, présence sur les réseaux sociaux, etc.

Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly définit sa transformation digitale. L’objectif de cet entrepreneur est de réinventer son mode de travail à travers son startup.  La transversalité et la mobilité professionnelle attisent l’innovation et le changement, en misant sur cette stratégie la société respire une bouffée d’oxygène. Entamer une transformation digitale requiert une certaine organisation comme la définition de la stratégie et la formation des salariés. Les entreprises ne doivent pas tarder à se saisir du digital pour ne pas passer à côté des opportunités de business. Avec un peu plus d’enthousiasme,  les dirigeants aspirant à ce changement réussiront à convaincre les plus sceptiques.

 

Source : http://www.frenchweb.fr/la-transformation-digitale-est-elle-la-loana-de-linnovation/229102

 

4a397adae0f06ad8ac4738077f81abbcpppppp